Cours d'art en ligne | Arts 2.0

Entraînez votre cerveau droit pour développer vos compétences en dessin

Pour apprendre à dessiner, vous penserez directement à  différentes techniques, que ce soit la manière de tenir vos outils, de créer des formes ou de reproduire des images. Cette fois-ci, nous voudrions vous présenter une approche assez différente du dessin, à travers des exercices qui visent à entraîner votre cerveau droit.

Comment le cerveau droit peut-il améliorer mes compétences en dessin ?

Selon les neuroanatomistes, l’hémisphère gauche et l’hémisphère droit de notre cerveau gèreraient des aspects très différents de nos activités. Ainsi, pour ce qui concerne la logique, la perception du temps ou encore le langage, l’hémisphère gauche ou cerveau gauche entre en action. Par contre, c’est l’hémisphère droit qui prendra en charge votre humeur, votre perception des formes et votre créativité. Ainsi, pour mieux appréhender des volumes et des formes dans l’espace, pour concevoir de l’art, pour peindre ou pour dessiner, nous avons besoin du cerveau droit, notre cerveau « créateur » !

Justement, il est possible de développer cette zone du cerveau plus rapidement, tel un véritable muscle. Et cette gymnastique cérébrale vous permettra dès lors d’augmenter vos compétences en dessin, et votre talent artistique.

Cours d'art en ligne | Arts 2.0

Comment faire travailler le cerveau droit ?

Pour bien dessiner, nous avons tendance à suivre le raisonnement logique du cerveau gauche. Notre dessin est en quelque sorte conditionné par toutes les techniques que nous avons apprises et assimilées par le cerveau gauche. Pourtant, cette activité du cerveau gauche inhibe celle de droite et nous force à voir notre dessin de manière rationnelle, si bien que nous pouvons avoir moins de plaisir à créer un dessin.

L’idéal serait plutôt d’inhiber l’activité du cerveau gauche, de manière à développer le cerveau droit en ciblant diverses activités analytiques. Les exercices idéaux pour arriver à cette fin se concentreraient par exemple sur la hiérarchie de valeurs, la perception des rapports (perspective, proportion, etc.), ou encore du visuel de manière plus globale.

S’entraîner à dessiner avec la main gauche

Vous l’aurez sans doute remarqué, mais les gauchers ont pour la plupart tendance à être doués en dessin. En fait, la motricité humaine fonctionne en tir croisé avec le cerveau. De ce fait ils ont un cerveau droit beaucoup plus actif que le cerveau gauche. À titre d’exemple, la main gauche leur sert à écrire ou à dessiner, alors qu’elle est contrôlée par le cerveau droit.

Si vous aussi, vous faites de même, vous ferez fonctionner davantage votre cerveau droit. Bien évidemment, l’idée n’est pas de vous efforcer de devenir gaucher ou ambidextre, mais plutôt de s’entraîner à dessiner avec votre main gauche de temps en temps.

S’exercer à dessiner à l’envers

 Utilisez la technique du miroir pour faire votre autoportrait ou reproduire un dessin grâce au reflet dans un miroir. C’est en fait un moyen de voir votre sujet d’un autre œil, une technique d’observation qui pourrait chambouler l’idée première que vous vous êtes fait de votre sujet à travers la logique de votre cerveau gauche.

En effet, celui-ci a tendance à déformer les choses, notamment les formes humaines. Il va les symétriser les rendant plus belles et masquant ainsi les défauts qui pourtant apparaissent dans le reflet ou lorsque vous dessinez le sujet d’une photo à l’envers. Dans ce dernier cas, une fois votre dessin achevé, remettez-le à l’endroit et vous verrez que le résultat est bien différent. Vous pourrez même constater que certaines parties qui paraissaient difficiles semblent plus faciles à réaliser.

Dessiner avec la mémoire

Utilisez votre mémoire pour dessiner une personne qui est proche de vous ou qui vous est très familière. Quand vous aurez fini, vous constaterez que le résultat est loin de ressembler à la véritable personne, mais cela est, rassurez-vous, très normal.

La raison pour laquelle vous échouez, est qu’il s’agit d’un automatisme une fois de plus influencé par ce qui est ancré dans votre cerveau. Vous répétez seulement les codes graphiques et les symboles inculqués depuis votre jeunesse et enregistrés par votre cerveau gauche. Ce qui risque d’empêcher votre sens de l’imagination et votre créativité de s’épanouir ! Pour réussir en dessin, et même en art de manière globale, vous devez savoir dépasser cette limite imposée par les codes graphiques, trouver de nouvelles idées. La meilleure manière de réussir est, heureusement, un peu plus de pratique, sans forcément l’aide d’un modèle, mais en faisant travailler uniquement votre mémoire, et par la même occasion votre cerveau droit.

Cours d'art en ligne | Arts 2.0

Considérer l’espace d’un autre point de vue

Cette fois-ci, il s’agit d’un exercice visuel assez amusant. Lorsque vous regardez tout autour de vous, vous voyez des espaces positifs et négatifs. Les espaces positifs sont ce que l’on voit à l’intérieur d’un objet, soit les formes pleines, créées par exemple par une couleur qui nous semble plus dominante. Les espaces négatifs représentent, quant à eux, les parties vides à l’extérieur d’un objet.

Cela rappelle aussi la perception figure-fond, un principe illustré par le dessin du vase d’Edgar Rubin qui nous permet de percevoir deux choses différentes en suivant les bords : tantôt un vase, tantôt les traits de deux visages. En prenant cet exemple, vous comprenez vite qu’il est possible de focaliser votre attention sur deux aspects différents d’une image, deux angles de vue ou perceptions différentes.  Percevoir tantôt les espaces négatifs et tantôt les espaces positifs vous permettra en tout de combiner deux points de vue pour mieux dessiner votre sujet.

Pratiquer le dessin d’imagination

Vous l’aurez compris, faire fonctionner votre cerveau droit vous aidera à mieux l’entretenir, et même à le développer. Pour cela, il n’y a rien de mieux que de créer vos propres croquis. Exercez-vous davantage à dessiner en utilisant votre imagination, et non par le biais de l’observation. Pour y arriver, puisez votre inspiration au travers des éléments de votre mémoire.

Avec de la pratique, vous constaterez que vous deviendrez beaucoup plus autonome et inventif. Vous serez également à même de créer vos propres formes ou même votre propre monde, sans devoir vous repérer grâce à des modèles ou des références.

Conclusion

En somme, rappelez-vous que le talent est quelque chose que l’on peut améliorer. Et justement, la pratique est la clé pour vous aider à être meilleur en dessin. Exercez-vous à l’aide de ces techniques susmentionnées pour garder votre cerveau droit en éveil et pour mieux dessiner en posant un regard neuf sur vos sujets ou vos créations.

Cours d'arts en ligne

Devenez l'artiste dont vous aspirez être en développant vos talents en peinture et/ou dessin

VOIR NOS FORMATIONS

Car la peinture et le dessin, ça s'apprend. Démarrez vos cours d'art en ligne dès maintenant.